Tout savoir sur les justificatifs d’absence des salariés

Droits administratifs

En signant un contrat, l’employeur de l’entreprise et le salarie se sont mis d’accord sur plusieurs points importants. La présence est, par exemple, une obligation pour un salarié. Il ne peut pas revenir au travail après une absence sans un justificatif. L’employeur donne son accord au salarie s’il peut revenir ou pas au travail. Cependant, il existe quelques détails importants pour la vérification. C’est tout l’intérêt de cet article.

Les raisons d’absence des salariés

Généralement, un salarie de bonne volonté ne serait absent qu’en cas de force majeure. La maladie ou les problèmes de sante sont l’une des grandes raisons de l’absence. Si c’est le cas, le salarié doit faire un controle auprès d’un médecin. C’est le médecin qui pourra ensuite lui donner un arret maladie et un certificat médical. Il doit faire parvenir ce justificatif à l’employeur de son lieu de travail le plus vite possible. Le délai ne doit pas dépasser les 48 heures.

Un employé peut être absent pour des raisons de vaccination. Les maladies graves comme le COVID-19 peuvent se propager dans l’entreprise et nuire à la sante de tous les membres du personnel. Actuellement, il y a une obligation de vaccination et de pass sanitaire pour plusieurs entreprises. D’ailleurs, une procédure vaccinale est proposée par le gouvernement. Pour se faire vacciner et avoir la pass sanitaire, il se peut que l’employé soit absent. Si c’est le cas, il doit présenter la confirmation du rendez-vous du vaccin ou un justificatif de réalisation d’injection.

Le décès d’un proche est également l’une des raisons de l’absence des salaries. Dans ce genre de situation, l’employeur a une obligation d’accorder l’arret de travail si c’est vraiment un proche de l’employé. Les salariés ont droit à quelques jours d’absence dans ces moments. Si c’est son conjoint, la loi permet 3 jours d’absence. Si c’est son enfant, la loi accorde 5 jours. Cependant, il est nécessaire de donner le certificat de décès à l’employeur. 

Est-il important d’avoir le justificatif d’absence du salarié ? 

Le justificatif permet de savoir les raisons de l’absence. Cela est également utile pour la gestion et le controle des salariés. En effet, l’employeur va savoir quel employé suit les règles et le contrat fixés au début. Il pourra ensuite prendre des décisions qui s’adaptent à chaque employé. C’est nécessaire pour éviter les absences répétées et baisser le nombre de licenciement.

Dans une entreprise, il est possible que l’absence soit injustifiee. Il se peut que les salaries ne travaillent pas pendant quelques jours et ne présentent pas de justificatif. Dans ce cas, l’employeur n’a pas le droit de prendre des décisions radicales pendant 48 heures. Cependant, il peut essayer de contacter l’employé pour s’informer. Après 48 heures, il est en mesure d’engager des procédures de sanction disciplinaire ou de licenciement.

Comment demander un justificatif d’absence ?

Si après les 48 heures, l’employé ne présente pas de justificatif, l’employeur peut le demander par courrier. De ce fait, il doit rédiger une lettre. L’employeur peut rédiger que si le salarie ne présente pas un justificatif. Il va même y avoir des procédures disciplinaires. La lettre doit être composée de l’identité et du statut de l’employeur, lieu et capital de l’entreprise. Il faut également mettre l’identité et l’adresse de l’employé, les dates d’absence et la date du courrier. Signez et envoyez-le à l’adresse de l’employé.